Site Tools


Design & pédagogie pour la petite enfance

séance coordonnée par Marion Voillot, doctorante lundi 6 mai 2019

voillot_eliot_learningmatter_c_matthieu_barani.jpg

Comment le design vient-il modifier les instruments pédagogiques et numériques : outils, méthodes et environnement d’apprentissage pour la petite enfance ? Dans cette séance de Design en séminaire, nous nous intéresserons au dialogue entre la recherche en design et le milieu de la petite enfance.

Aujourd’hui grâce au projet Premiers Cris — collectif de recherche collaborative sur la petite enfance par le numérique — designers, chercheurs et professionnels de la petite enfance dialoguent pour améliorer la recherche sur le jeune enfant.Dans un monde digitalisé, l’enfant est immergé dans la culture numérique dès son plus jeune âge. Cette culture numérique est multimodale. Les dispositifs créés par Muriel Colagrande (OVAOM), Claire Eliot et Marion Voillot, ainsi que Zoé Aegerter illustre cette approche kinesthésique du numérique, qui place l’enfant en tant qu’acteur de son apprentissage. Dans leurs approches, le corps se positionne comme médium d’interaction avec la technologie : le mouvement, les gestes et les sens sont mobilisés pour de nouvelles interactions.

Ana Phelippeau, psychomotricienne et Lisa Jacquey, chercheuse en sciences cognitives intègrent également le design dans leur processus de recherche scientifique afin de créer de nouveaux instruments de recherche, alliant tangible et numérique. La culture numérique requestionne également les objectifs de l’école maternelle ainsi que ses valeurs — méthodes, langages et rapport au savoir entre autres. Dans ce contexte, Etienne Mineur présentera les projets des Editions volumiques qui par l’intermédiaire du jeu recrée des ponts entre le mondes réel et virtuel. Enfin, Sylvie Tissot, nous présentera les projets de Tralalère autour du langage — code et application pour les dys. Discussions et démonstrations permettront de développer une cartographie des outils, méthodes et environnements d’apprentissage pédagogiques et numériques pour l’éducation à la petite enfance.

Biographies

Marion Voillot

Doctorante, architecte et designer est actuellement doctorante interdisciplinaire entre le CRI Paris (Centre de Recherche Interdisciplinaire, Université Paris-Descartes), l’IRCAM-STMS (Institut de Recherche et de Coordination Acoustique et Musique) et l’ENSCI-Les Ateliers. Dans le cadre de sa thèse, elle est co-encadrée par Joël Chevrier (CRI Paris), Frédéric Bevilacqua (IRCAM-STMS) et Guillian Graves (ENSCI-Les Ateliers). A la croisée entre design, sciences de l’éducation et Interface Homme-Machine, Marion explore

un nouveau paradigme pour l’éducation à la petite en replaçant le corps au coeur de l’apprentissage grâce au développement d’instruments tangibles pédagogiques et numériques. Elle a co-fondé Premiers Cris avec Lisa Jacquey, en septembre 2018.

Muriel Colagrande

Fondatrice, OVAOM, s'est formée aux arts appliqués à La Martinière Terreaux. Elle se passionne pour le design d’interaction et apprend à programmer. Elle crée des sites internet, designe des applications mobiles et des conçoit des installations interactives. Elle se consacre ensuite à la direction artistique de projets innovants au sein de plusieurs startup. La découverte de l’électronique programmable en 2016 lui ouvre un nouveau champ, avec l’envie de créer des expériences interactives tangibles, à partager au-delà de l’écran. Muriel fonde l’entreprise Ovaom en décembre 2017. Elle est rejointe quelques mois plus tard par Wandrille Heusse qui prend en charge le design. Leur premier dispositif, la Jungle Box, est un kit électronique pour développer l'écoute chez les enfants, dès leur plus jeune âge, par le sens du toucher. Muriel souhaite ainsi explorer le potentiel artistique, poétique et éducatif de la technologies dans une approche centrée sur le développement sensoriel de l’humain, autour de la musique. www.ovaom.com www.space-junk.net

Claire Eliot

Designer et ingénieure de recherche, CRI Paris. Fascinée par tout ce que la mode traduit de nos comportements sociaux, Claire Eliot entre à l’Ecole Duperré, où elle s’intéresse aux liens que l’univers du style tisse alors avec les nouvelles technologies. Elle développe ensuite à l’ENSCI-Les Ateliers ses compétences techniques et s’initie à l’électronique grâce aux hackers qui la forment. Elle revendique aujourd’hui son double bagage, mode et numérique. De la fréquentation de ces deux milieux, à première vue antinomiques, des connexions sont nées, qu’elle s’applique à mettre en lumière et à interroger. Se revendiquant du mouvement “Critical Design“, elle considère que le designer est moins un concepteur qu’un artiste qui a un rôle social à jouer. Son travail de recherche au Centre de Recherche Interdisciplinaire est centré sur le développement de systèmes embarqués dans les matériaux souples. Claire Eliot fait de la matérialité et la conception artisanale dans le milieu du numérique le coeur de ses préoccupations. Elle a créé, en collaboration avec Marion Voillot, le projet Learning Matter - Matières à apprendre, projet finaliste de la Bourse Agora pour la Recherche en Design, édition 2019.

Ana Phelippeau

Psychomotricienne ayant exercé auprès d’enfants en pédopsychiatrie, Ana est actuellement en Master 2 Recherche en Ethologie fondamentale et comparée. Elle s’intéresse particulièrement au développement moteur de l’enfant et travaille sur les capacités de manipulation et de préhension des enfants 4 à 6 ans au Muséum National d’Histoire Naturelle. Ce travail sera poursuivi en thèse de doctorat sur les prérequis neuromoteurs à l’apprentissage de l’écriture chez l’enfant, et utilisera les outils numériques comme moyen de récolte de données variées et précises mais aussi de dépistage et de diagnostic des troubles chez l’enfant.

Lisa Jacquey

Doctorante est en dernière année de doctorat en sciences cognitives à Paris Descartes et Paris Nanterre. Elle a fait des études interdisciplinaires en sciences au CRI puis un master en sciences cognitives (ENS, EHESS, Paris Descartes). Son travail de recherche est consacré au développement de la connaissance du corps chez les bébés de moins d’un an. Elle est engagée depuis plusieurs années à créer des ponts entre sciences cognitives et société au sein du collectif SCALP ! pour lequel elle anime des ateliers sur l'apprentissage auprès de professeurs du secondaire. Afin de développer un projet de recherche scientifique sur la connaissance du corps chez le bébé de moins d'un an, Lisa travaille en collaboration avec Thomas Sablé (étudiant de l’ENSCI) et Elodie Coquillat (designer et stagiaire au Maker Lab du CRI) au développement de bracelets interactifs adaptés aux tout-petits. Ces bracelets sont à la fois objets d'étude et instruments de récolte de données. Elle est aussi co-fondatrice de Premiers Cris, “collaboratoire” de recherche-action sur la petite enfance, hébergé par le CRI.

Zoé Aegerter

Designer ENSCI-Les Ateliers , dialogue Humain-Machine, expériences conversationnelles et sonores. La parole et la narration sont au coeur de son travail. Depuis quelques années, elle collabore à la conception d’expériences conversationnelles auprès de laboratoires de R&D, de startup ou de médias. Elle s’intéresse également à la naissance du langage et à l’épanouissement de l’individu par l’exploration de ses propres qualités verbales et vocales. Ce travail prend la formes de dispositifs expérimentaux (les Bascules) ou de narrations interactives (projet Histoire de dire ou narration La géante endormie en collaboration avec Marion Voillot).

Sylvie Tissot

SociétéTralalère, ingénieure logiciel, a créé la société Anabole qui fournit des produits et services numériques pour les PME, les grands groupes et les institutions culturelles. Elle intervient dans les écoles d’art et de design pour enseigner la programmation. Elle aide les artistes dans la mise en œuvre technique de leurs projets et mène des travaux de
recherche en partenariat avec différents laboratoires (LRI, LIMSI, ENSADLab). Tralalere crée depuis 15 ans des ressources numériques éducatives pour les enfants. Cette entreprise est par ailleurs chef de file du programme « internet sans crainte ». Brume « Jeu pensé pour les Dys, utile pour tous. » Comment des experts de la recherche, du numérique éducatif, du jeu vidéo se sont réunis pour développer un dispositif capable d’identifier et accompagner les enfants avec troubles moteurs et d’acquisition du langage écrit. Code-decode, est une suite d’applications et de ressources qui permettent d’initier les enfants à la programmation et à la culture numérique. Parmi les modules proposés, celui intitulé “design-code” a été conçu au sein de l'accélérateur de l'ENSCI - Les Ateliers.

Etienne Mineur

Fondateur des éditions Volumique né en 1968, est un designer, éditeur et enseignant français, dont le travail est axé sur les relations entre graphisme et interactivité. Diplômé de l’école nationale supérieure des arts décoratifs de Paris en 1992, il commence sa carrière dans le domaine du CD-ROM culturel. Il est à cette occasion directeur artistique chez plusieurs acteurs majeurs du domaine : Index+ (Cofondateur avec Emmanuel Olivier), Nofrontiere (Vienne en Autriche), Hyptique (Paris). Par la suite, il travaille en tant que directeur artistique pour Yves Saint Laurent (CD Rom sur l’œuvre d’Yves Saint Laurent), Gallimard (Cd-Rom sur l’œuvre de Marcel Proust), Issey Miyake (site web), Chanel (site Web) mais aussi pour Nokia (design d’interface) et la fondation Cartier (catalogue d’exposition).

Video live