Site Tools


Extensions Multi-sensorielles en Mobilité

Lundi 5 mars 2018 Centre de Documentation ENSCi les Ateliers, coordonné par Roland Cahen et Lucie Calvez 14H-18H / Studio Documentation

multisensoriel-en-mobilite.jpg

Comment designer la multimodalité pour la mobilité ? Comment les designers travaillent-ils sur plusieurs modalités coordonnées ? Dans quelles situations ? De nouvelles questions appellent de nouvelles pratiques de design. Lesquelles ? Quelles compétences et apprentissages ? Quelles manières de communiquer ? Quels supports de communication, quels outils de représentation, de conception et de modélisation, quels modes de rendus ? Quelle légitimité pour le designer ? Dans ce domaine plus qu'ailleurs, y a t'il complémentarité ou antagonisme entre le designer et l'ergonome ? (garde t-on en intro cette réflexion si pierre becker est absent ?) Comment le design s'articule-t-il avec les aspects scientifiques et technologiques ?

Les chercheurs en interfaces homme machine (IHM) ont intégré depuis longtemps la notion de multimodalité (Recherches de Yacine Bellik)

Il existe vraisemblablement un nouveau champ du design qui ne sait pas encore dire son nom, aux frontières de l’ergonomie de la mobilité, de la perception multisensorielle, des nouvelles perceptions et de l’accessibilité.

Le corps est une machine hyper évoluée capable de ressentir la très grande complexité de son environnement, non seulement grâce aux perceptions directes des sens, mais aussi grâce à des extensions, des capteurs.
L’augmentation du corps en mobilité par ces capteurs de plus en plus nombreux, perfectionnés, intelligents, permet d’accéder à un grand nombre d’informations sur notre environnement immédiat, proche ou plus éloigné ; les risques et dangers, les directions, orientations et mouvements, les comportements d’autrui. Ces possibilités accrues permettent potentiellement de devenir plus agile, de prendre de meilleures décisions, de dépasser nos limitations actuelles et de compenser des déficiences.

De nouveaux modes de perception, des perceptions construites ne se produisant pas naturellement, sont également en train de se développer pour permettre de percevoir autrement de nouvelles informations (Projet Insound Claire Richards)

Mais l’ergonomie nous alerte sur le fait que trop d’informations nuit à l’information. Le risque de surcharge cognitive amène à rechercher des solutions pour prioriser l’information, la hiérarchisée, la désambiguïser, la présenter de la bonne manière au bon moment pour faciliter la décision et la réaction.

Dès lors que l’on combine les nouvelles perceptions, les nouveaux capteurs, la multimodalité, la surcharge cognitive, la conception et la modélisation, il semble bien que nous entrons de plein pied dans le domaine du design. Oui mais quel design pour les extensions multisensorielles en mobilité ?

Intervenants

Roland Cahen

roland_cahen.jpgroland.cahen@ensci.com

Compositeur, designer sonore, enseignant et chercheur à l’ENSCi les Ateliers

Lucie Calvez

lucie_calvez.jpglucie.calvez@wanadoo.fr

Designer Produit, Spécialisée en recherche et en projet d'innovation, diplômée Master Recherche en Design ENS Cachan - ENSCi les Ateliers https://www.linkedin.com/in/lucie-calvez/

Méthodes et outils de représentation des modalités coordonnées RAAGTime est un projet, développé en partenariat avec PSA, de Réalité Augmenté multimodale pour véhicules intelligents. La RA traitée est visuelle, sonore et haptique. En tant que designer produit et designer chercheuse, la prise en charge de ce projet m’a fait questionner ma méthodologie et mes outils de travail. Comment rendre compte rapidement de l'avancée d’un projet qui fait cohabiter le graphisme, le son et l’haptique ? La méthodologie mise en place fit l’objet d’une réflexion théorique approfondie a posteriori , sur les outils du designer pour la multimodalité.

Saran Diakité

saran_diakite.jpgsaran.diakite@gmail.com

Direction du design centré utilisateur UX/UI/HMI/Cockpits R&D Groupe PSA La question multisensorielle pour la mobilité dans le contexte automobile aujourd’hui et demain, le rôle des designers

Présentation du travail de Marion Atzemis - Valentin Herbin - Louis Houssier - Tom Illand - Jonathan Lion, étudiants de Strate

Yacine Bellik

Yacine.Bellik@limsi.fr https://www.limsi.fr/~bellik

Responsable de l'équipe AMI (Architectures et Modèles pour l'Interaction) LIMSI-CNRS, Univ. Paris-Sud, Université Paris-Saclay Approches scientifiques et recherches sur la multimodalité pour l’accessibilité

Mon intervention portera sur la conception des interfaces multimodales. Je décrirai quelques éléments permettant de guider le concepteur dans sa démarche de conception d'un système interactif mettant en jeu différentes modalités d'interaction. Je présenterai également un retour d'expérience sur des études impliquant différentes modalités d'interaction dans le cadre des environnements ambiants et dans un cadre plus contraint associant handicap visuel et mobilité.

Claire Richards

claire_richards.jpgclaire.richards@ensci.com

Etudiante chercheuse en design, diplômée du Master CTC, licence en ergonomie 'Insound', un système portable et vibrant, explore les liens entre l'ouïe et le toucher. Design universel, accessibilité, ergonomie – comment articuler un projet de design multi-modal qui concerne le handicap et la santé ?

Un système portable et vibrant, un 'wearable' qui spatialise et distribue la vibration sur le corps, qu’il s’agisse de parole, de musique, ou de sons spécifiquement fabriqués pour de nombreuses applications.

La base de l'inspiration pour ce projet vient de mon propre handicap auditif, et l'expérience de porter un appareil qui change complètement mon expérience quotidienne du son. Cela me motive à m'inspirer plus généralement de la diversité de l'expérience perceptive chez l'humain, et du potentiel de la technologie à nous aider à mieux percevoir. Ma formation initiale étant en ergonomie, je parlerai aussi du design universel et de la responsabilité du designer de considérer la santé mentale et physique de tous ses usagers. Je finirai par parler de l'évolution de mon sujet de thèse et mes recherches actuelles – quelques découvertes intéressantes en explorant l'état de l'art de la littérature de la multi-modalité et la substitution sensorielle.

Gaël Hietin

gael_hietin.jpggaelhietin@gmail.com

Designer Scénographe / Gérant Fondateur de l'ateliergh http://www.ateliergh.com/

Projets de design multi-sensoriels Depuis plus d'une dizaine d'années, l'ateliergh s'intéresse aux procédés d'interactions entre humain et environnements artificiels. C'est pour aller dans ce sens et confirmer l'intérêt d'une telle approche que l'ateliergh élabore un “outil / langage” destiné à la conception de dispositifs vivants basé sur l'interaction polysensorielle : Le K. K a pour ambition d’inventer un langage commun, un protocole de communication entre les différentes ressources d’un projet de création. Cet outil de conception a pour objectif d'aider à la création d'une nouvelle typologie de lieu et d’objets, les redéfinissant comme des scènes d’écritures et d’expressions scénaristiques polysensorielles. K se veut une unité d’organisation de projets de designs, d'architectures ou d’arts commune à toutes les ressources utiles à leurs réalisations (artiste, designer, architecte, codeur, électronicien, client…). Alors que l’espace connecté d’aujourd’hui fait appel à des compétences pluridisciplinaires, K ambitionne de rassembler ces parties prenantes autour d’un langage universel, celui des sens. Par l'analogie bio mimétique, (c’est-à-dire s’inspirer de la construction du vivant pour construire un projet.) Nous tentons ici d’établir un parallèle logique entre un projet et un être vivant afin que tous deux puissent dialoguer de manière sensible.

Prochain séminaire

13 décembre 2018 - 14h à 18H Centre de documentation, ENSCI-Les Ateliers

«Design computationel» journée d’étude coordonnée par Philippe Marin, designer-chercheur

Programme & thématiques

Participants & contacts

Pourquoi ce Wiki ?

Pour aller plus loin

L'ENSCI les Ateliers fait partie de HALL, archive ouverte multidisciplinaire de la communauté scientifique et universitaire française pour la diffusion des savoirs

Contacts